Que faire à Genève ce week-end ?

29 Jul 2018

Nous nous étions déjà arrêtés à Genève une fois en hiver mais nous n'avions pas vraiment eu le temps de parcourir la ville puisque notre programme était assez chargé. En quatre jours nous devions découvrir Vevey, Berne, Zurich et les chutes du Rhin. C'est avec grand plaisir que nous sommes retournés deux jours à Genève, cette fois-ci en été, pour découvrir cette ville.

 

Nous sommes arrivés à l'aéroport de Genève vers 23h et nous étions épuisés alors pour une fois nous avons oublié qu'il existait des transports en commun et nous avons commandé un Uber. Nous avons payé même pas une trentaine d'euros pour rejoindre l'hôtel Ibis Style du quartier de Carouge.

 

Infos pratiques : Pour rejoindre le centre-ville depuis l'aéroport, n'oubliez pas de prendre un billet de transport gratuitement au distributeur qui se trouve dans la zone de récupération des bagages. Vous pouvez vous servir de ce billet durant 80 minutes.

Bonne nouvelle ! Si vous séjournez dans un hôtel de la ville, ils vous donneront la Geneva Transport Card qui vous permettra de profiter des transports en commun gratuitement durant toute la durée de votre séjour.

 

Nous sommes transportés dans les BD dès notre arrivée. Nous dormons au dernier étage dans une chambre bien isolée avec vue sur le Jet d'eau de Genève mais avant d'aller y déposer nos valises nous prenons le temps de nous arrêter à tous les étages afin de voir les dessins des 7 auteurs genevois qui ont participé à la décoration de l’hôtel. Leur talent est palpable et nous replongeons dans notre enfance. Nous avons très bien dormi dans cet hôtel, la literie est vraiment exceptionnelle ! Le petit déjeuner est complet, nous prenons le temps de manger un peu de tout avant d'entamer notre journée.

 

Infos pratiques : vous pouvez retrouver les prix directement sur le site Accorhotel, le petit déjeuner est inclus.

Pour vous rendre dans Genève centre, empruntez le tram qui se trouve devant l’hôtel.

 

Que faire à Genève sous la pluie ?

 

Nous avons passé notre premier jour sous la pluie mais ça ne nous a pas empêché de visiter Genève. Nous empruntons les parapluies de l'hôtel et partons à la découverte de Carouge. Avant de faire le petit marché de la place, nous échangeons un long moment avec l'artiste de "l'Atelier de Percho".

 

Nous prenons le tram afin de nous rendre chez Victorinox pour fabriquer notre couteau-suisse ou plutôt pour faire graver notre coupe-ongle. Effectivement, le mot "fabriquer" n'est pas approprié. Vous indiquerez juste au vendeur ce que vous souhaitez inscrire sur votre couteau-suisse et la machine s'en charge. Sachez également que cette activité est réservée à ceux qui viennent en voiture ou qui ont un bagage en soute. Si vous êtes venu en avion et que vous n'avez qu'un bagage cabine, vous devrez vous rabattre sur un coupe-ongle ! La lame d'un couteau ne doit pas dépasser 4 centimètres pour passer le contrôle aérien...

 

Après avoir mangé nos succulents tacos au Tex Mex Food, nous décidons de passer une partie de notre après-midi  au Virtual Room. Nous adorons faire des Escape Game et nous avons choisi celui-ci car nous n'y avions jamais joué virtuellement. Nico est dans une salle, moi dans une autre et lorsque nous enfilons nos casques et nos lunettes, nous nous retrouvons dans le même jeu. Je resterai toujours impressionnée par la technologie ! Les énigmes étaient simples et nous avons eu le temps d'accomplir notre mission qui était de sauver le monde.

 

Ce n'est qu'en début de soirée que le soleil fait son apparition. Nous nous rendons à l'horloge fleurie avant de monter dans la grande roue. Nous profitons de la vue sur la ville et nous apprécions le Jet d'eau sous un autre angle.