3 jours à Séville : que faire et que voir ?

27 Nov 2017

C'est en novembre que nous nous envolons pour une toute nouvelle destination : Séville. Nous en avons entendu que du bien mais nous ne nous attendions pas à autant de surprises. Etant donné que nous avons prévu 3 jours, on s'est dit que c'était l'occasion d'aller une journée à Cordoue qui à l'air superbe !

C'est vers 21 heures que nous atterrissons sur la terre espagnole et c'est tout d'abord la température qui nous surprend. Nous sommes fin novembre, il fait nuit mais il fait bon !

Pour rejoindre la ville, nous avons pris le bus car il s'arrêtait vraiment juste à côté de notre hôtel. Nous ne dormions pas très loin de la gare routière Plaza de Armas.

Infos pratiques : pour vous rendre au centre-ville depuis l'aéroport, comptez 4 euros par personne en bus. Sinon vous pouvez vous diriger vers les taxis.

Découverte du quartier Santa Cruz et du Parc Marià Luisa

 

C'est très tôt que l'on déambule dans les ruelles de Séville. Nous prenons notre petit déjeuner dans une cafétéria qui fait l'angle pas très loin de la Cathédrale avant de nous rendre au Real Alcazar.

 

 

C'était la visite que l'on voulait absolument faire sans qu'il y ait trop de touristes, nous y sommes donc allés pour 9 heures et nous étions parmi les premiers. Parfait, nous allons pouvoir profiter pleinement de ce lieu exceptionnel ! Cet univers arabo-andalou est vraiment typique, chaque pièce est décorée d'azulejos géométriques ou de représentations figuratives. Les jardins noyés sous la végétation sont très bien entretenus et c'est un vrai plaisir pour les yeux. Nous nous baladons pendant 2 heures entre les jets d'eau, les palmiers et les différentes parties du palais, nous sommes vraiment très impressionnés par l'endroit !

 

Infos pratiques : comptez 9,50 euros par personne pour avoir accès à cet endroit si unique. Ce palais est ouvert de 9h30 à 17h d'octobre à mars mais jusqu'à 19h pour le reste de l'année. Vous pourrez également faire la visite nocturne qui coûte 13 euros si vous y allez de mai à octobre.

Nous décidons de nous rendre tout en haut de la Torre Del Orro afin d'y apprécier la vue qu'elle offre sur toute la ville et sur la rivière Guadalquivir.

 

Infos Pratiques : comptez 3 euros pour monter au sommet de cette tour.

En longeant la rive, nous payons 1 euro pour être photographiés avec des tenues de flamenco. Nous nous prêtons au jeu avant de rejoindre le parc Marià Luisa.

 

 

Ce parc est immense ! C'est une zone de loisirs pour les familles, un terrain d'entrainement pour les sportifs et un véritable havre de repos pour les visiteurs. Chaque allée nous conduit vers un endroit plein de surprises ; une fontaine toujours très étonnante, des azulejos de toutes les couleurs, une végétation débordante... Puis c'est la cerise sur le gâteau...

 

La place d'Espagne ! Entre barques, petits ponts et fontaine, l'atmosphère est vraiment romantique. Nous sommes incroyablement surpris, elle est encore plus spectaculaire que la place de Bruxelles. Sa forme en demi-cercle permet d’apprécier le monument en un seul regard. La base du monument est constituée de 48 bancs en céramique portant les noms de toutes les provinces espagnoles. Croyez nous, ça vaut vraiment le détour !

 

 

Après plusieurs heures de marche, nous nous arrêtons dans un restaurant pour manger une bonne paëlla. C'est le moment de reprendre des forces, la journée n'est pas finie !

 

 

Puis nous repartons en direction de la Cathédrale, c'est une des plus grandes églises du monde par son volume. Après avoir exploré ses vastes nefs, nous prenons la peine de grimper au sommet de la Giralda, cette fameuse tour devenue le symbole de la ville. Vous pouvez admirer la ville de là-haut, prenez de bonnes chaussures car vous ne pouvez pas repartir de cet endroit sans y être monté !