Visite de Tolède, la ville aux trois religions

2 Apr 2018

Lors de notre séjour à Madrid, nous nous sommes réservés une journée à Tolède. Cette jolie cité médiévale est à la fois vivante et reposante. Après deux jours passés dans la capitale espagnole, il est bon de retrouver la nature, le silence et le chant des oiseaux. Cette ville possède un riche passé historique et culturel et fût d'ailleurs nommée "la ville des trois cultures" puisque le christianisme, l'islam et le judaïsme se sont côtoyés avant le XVème siècle. Vous vous en doutez, cette cité détient beaucoup de secrets.

 

Infos pratiques : sachez que vous avez plusieurs possibilités pour vous rendre à Tolède depuis Madrid :

- En train : depuis la gare d'Atocha Renfe, comptez seulement 30 minutes de trajet pour 20 euros A/R,

- En bus : depuis la plaza Eliptica, comptez 50 minutes de trajet pour 17 euros A/R.

Nous arrivons donc à Tolède vers 10h, le soleil est au rendez-vous, c'est parfait ! Nous décidons de ne pas prendre le bus touristique qui vous fait faire le tour de la ville pour seulement 15 euros mais nous optons plutôt pour une promenade sportive.

Première étape, nous prenons la température en nous rendant au Puente de Alcantara. Ce pont permet d'apprécier la ville d'en bas et d'y voir ses remparts.

 

 

Nous montons les nombreuses marches pour nous rendre à l'Alcazar. Ce palais fortifié au style musulman domine totalement la ville, son architecture est impressionnante ! Vous trouverez à l'intérieur du palais le Musée de l'Armée que vous pouvez visiter pour 5 euros si vous aimez les épées et les armures.

 

En parlant d'armureries, sachez que pendant longtemps la spécialité de cette ville fût la production d'acier, c'est pourquoi vous retrouverez un peu partout des boutiques de souvenirs en acier, de couteaux ou encore d'épées.

 

Nous déambulons dans les ruelles jusqu'à la Catedral Primada. Ici encore, l'architecture est impressionnante.

 

Infos pratiques : l'entrée coûte 10 euros par personne mais sachez que vous pouvez admirer une partie de l'intérieur gratuitement si vous faites le tour de la cathédrale et que vous rentrez par l'arrière. C'est une partie du monument qui est réservé aux habitants pour prier. Nous l'avons découvert par hasard et étions plutôt fiers puisque arrivés devant l'entrée principale il y avait une queue infernale que nous n'avons bien sûr pas faite.

Nous visitons ensuite le Monasterio de San Juan de los Reyes pour 3 euros par personne. Il fut construit par des Rois catholiques et l'architecture est vraiment incroyable.

 

 

Monter, descendre, remonter, redescendre... Stop, il me faut une pause ! Nous prenons place à une terrasse, non loin du monastère, pour y boire une bière et y déguster des patatas bravas avec du bon saucisson.

 

 

Nous avons ensuite traversé le Taje par le Puente de San Martin pour nous retrouver au Mirador de la Virgen de la Cabeza. Un endroit où nous sommes restés de nombreuses minutes face au soleil, en appréciant la vue.

 

Infos pratiques : vous pourrez survoler quelques secondes le Rio Tajo en tyrolienne ! C'est une expérience incroyable, non ? Comptez 10 euros par personne pour une traversée et un peu de patience car vous ne serez pas les seuls.

En revenant vers le centre-ville, nous sommes passés devant les différents monuments religieux : Iglesia de Santo Tomé, la Sinagoga Santa Maria La Blanca, la Mezquita del Cristo de la Luz... Le fait d'avoir encore des monuments historiques qui montrent la coexistance de plusieurs religions, nous fait penser à Cordoba (dans le sud de l'Espagne, à quelques kilomètres de Séville).

 

Nous marquons une pause à la puerta de Bisagra, le temps de digérer le queso manchego (le fromage de la Manche) que j'ai grignoté un peu plus haut pendant que Nico mangeait du Perdrix à l'étouffé, une spécialité de Tolède qu'il a adoré !

 

 

Nous finissons notre journée au Mirador del Valle. Le meilleur pour la fin, c'est bien ce qu'on dit non ? Effectivement, c'est le meilleur spot de la journée : une vue incroyable sur toute la ville ! Nous sommes sous le charme de cette cité médiévale et ne nous attendions pas à une architecture aussi impressionnante.