top of page
  • Photo du rédacteurJulie & Nico

Road trip à Oman : notre itinéraire de 10 jours

Dernière mise à jour : 28 févr. 2023

Le Sultanat d’Oman est un pays du Moyen-Orient situé au sud de la péninsule d’Arabie, frontalier aux Emirats Arabes Unis (donc pas très loin de Dubaï). Recouvert aux trois quarts de montagnes, de désert mais aussi de canyons, c’est un pays qui promet des paysages spectaculaires. Ici, on respecte les coutumes et on vit au rythme des prières. Ses locaux bienveillants et souriants ; ses paysages surprenants ; son odeur d’encens partout, tout le temps ; son ambiance apaisante ; son authenticité… Un ensemble qui fait que Oman est aujourd’hui l'un de nos voyages préférés tant on a été séduits. Bientôt 2 semaines que nous sommes rentrés lorsque je vous écris ces premières lignes et je suis déjà bien nostalgique. Notre road trip à Oman restera un merveilleux souvenir.


Préparer son voyage à Oman : infos pratiques


  • Visa : faire la demande directement sur internet 2 semaines avant le départ. Nous avons reçu les nôtres quelques minutes après avoir envoyé le formulaire,

  • Passeport : valide 6 mois après la date de retour en France,

  • Monnaie : le rial Omanais : 1 OMR = environ 2 €,

  • Décalage horaire : + 2h en été / +3h en hiver,

  • Langue : arabe et anglais partout,

  • Transport : véhicule de location, 4x4 indispensable pour aller dans le désert mais aussi pour monter au plateau de Sayq (Djabel Akhdar). Attention à bien respecter les limitations de vitesse, il y a beaucoup de radar à Oman,

  • Internet : on a souscrit l’offre à 29€ avec notre opérateur français pour 10Go mais vous pouvez vous procurer une carte sim pour 16€,

  • Quand y aller : de novembre à avril pour avoir des températures plus fraiches (25 à 30 degrés en moyenne),

  • Combien de temps : entre 10 et 15 jours, pour pouvoir rajouter à notre itinéraire la péninsule du Musandam et pourquoi pas Salalah au sud du pays,

  • Indispensable dans la valise : crème solaire, chaussures d’eau, casquette/chapeau, pull pour le désert,

  • Tenue vestimentaire : afin de ne pas importuner les locaux et respecter leur culture, veillez à avoir les épaules et les jambes couvertes. Si vous êtes une femme, on vous demandera également de couvrir votre tête pour visiter la mosquée de Mascate. Pour la baignade, plusieurs panneaux rappellent aux touristes de porter un tee-shirt et un short. S’il vous plait, respectez les consignes.

  • Bon à savoir :

- Le vendredi à Oman c’est un peu le dimanche en France, beaucoup de choses sont fermées,

- Les Omanais sont très attachés à l’hygiène. Leur apparence est toujours soignée et ils sentent très bon,

- Il est interdit de crier,

- Il est rare de croiser des femmes, très souvent ce sont les hommes qui font les courses,

- Un homme peut avoir 4 femmes s’il souhaite, mais il doit leur offrir la même vie.


La solution idéale pour réserver vos vols et voitures de location


On passe toujours par Expedia pour réserver nos vols et notre voiture de location : une solution simple, pratique et très abordable. Avec leurs filtres de recherche, on trouve facilement ce que l’on cherche en fonction de nos critères et de notre budget. Si vous cherchez une solution rapide et efficace pour réserver vos vols ou une voiture de location, on vous conseille de passer par Expedia.fr.


Road trip à Oman : avec un bébé ?


La question est revenue de nombreuses fois sur les réseaux sociaux, la réponse est OUI. Rien de particulier à signaler, on s’est senti en sécurité tout le long de notre séjour, les enfants sont appréciés dans le pays.

Vous trouverez des « carrefour » dans les grandes villes pour pouvoir acheter des produits particuliers à votre bébé (pomme pot’, lait, couches, petits pots) mais, ceci dit, on a aussi acheté des couches Pamper’s dans une petite alimentation à Tiwi.

La cuisine est savoureuse mais pas vraiment épicée, Mattéo (2 ans) n’a pas eu de difficulté à manger comme nous. Lorsque nous avions des doutes sur l’abus d’épices, nous lui commandions des frites, avec un Lemon-Mint (une citronnade à la menthe) ; c’était le plus heureux.

Portez une attention particulière à l’hydratation de votre enfant, il peut vraiment faire très chaud.


Itinéraire de notre road-trip de 9 jours à Oman :


Road trip à Oman – Jour 1 : Que faire à Nizwa ?


Depuis Dubaï, il nous a fallu un peu moins de 6h (4h30 de route + 1h pour passer la frontière à Al-Aïn) pour arriver à Nizwa. Cette ville s’impose comme une étape incontournable lors d’un séjour dans le Sultanat d’Oman. Ancienne capitale du pays, on vient à Nizwa pour découvrir son fort, ses souks et déguster la halwa, une douceur locale à base d’eau de rose, de sucre et d’épices, réputée pour être la meilleure du pays.


Le souk


Situé au pied du fort, le vieux souk de Nizwa est le meilleur endroit pour se retrouver au contact des locaux. L’ambiance est animée, les produits sont variés (poteries, encens, épices, dattes, fruits & légumes, etc…) et les senteurs sont exaltantes.

Sachez que le vendredi matin, très tôt, se tient le marché aux bestiaux. Les hommes en tenue traditionnelle vendent leurs bêtes aux enchères. Un spectacle que nous n’avons pas pu voir puisque nous avons visité Nizwa le lundi.


Souk Nizwa

Le Fort de Nizwa


Le Sultanat d’Oman compte plus de 500 forts éparpillés un peu partout dans le pays. Construit à la fin du 17eme siècle et parfaitement rénové, le fort de Nizwa est aujourd’hui le fort le plus visité d’Oman. Déambuler dans les nombreuses salles fraiches, grimper sur les toits, jouer à cache-cache avec Mattéo mais aussi déguster une délicieuse crêpe fromage/miel sont les raisons pour lesquelles cette visite fût très agréable.



N’oubliez pas de monter au sommet de sa tour, elle offre un panorama à 360° sur les montagnes Jebe Akhdar, le dôme de la mosquée et l’oasis.


Infos pratiques : ouvert tous les jours de 8h à 18h, sauf le vendredi 8h à 12h. Le prix est de 5 OMR par personne, environ 12 €.


Nizwa

Où dormir à Nizwa ?

Nizwa Heritage Inn : situé à quelques pas du souk, l’emplacement est idéal pour visiter Nizwa. Cet hébergement traditionnel rénové possède une terrasse sur le toit, très agréable pour se reposer ou prendre un café. Le petit déjeuner est sous forme de buffet. Pour accéder aux places de parking devant l’hôtel, ne suivez pas votre GPS qui va surement vous faire prendre des ruelles très très étroites. Passez devant le fort pour rentrer dans le vieux Nizwa. Prix : 50€ la nuit avec petit déjeuner.


Où manger à Nizwa ?

Nous avons mangé au restaurant Al Aqur Traditional situé juste en face de notre hôtel. 26€ à 4 pour un plateau de viande mixte + crudités/pita et des softs.


Road trip à Oman – Jour 2 : Misfat, en passant par Djebel Akhdar


Le massif du Hajar occidental réserve des paysages de folie, avec d’un côté Djebel Akhdar et de l’autre Djebel Shams. Pour cette deuxième journée, nous avons choisi d’explorer le Djebel Akhdar avant de nous diriger vers Misfat (ou Misfah) al Abriyeen, au détriment du Jabel Shams et du plus grand canyon d’Arabie. Parfois il faut faire des choix et celui-ci a été vraiment difficile !


Diana’s Viewpoint


Le Djebel Akhdar, culminant à + de 3000 mètres d’altitude, doit son nom de montagnes vertes aux jardins en terrasses qui se trouvent sur ses flancs. Avant de pouvoir rouler dans cette partie du Hajar, un barrage de police vérifie les papiers du véhicule et contrôle qu’il s’agit bien d’un 4 roues motrices. Ça grimpe fort jusqu’au plateau de Sayq, les canyons apparaissent et les paysages sont impressionnants. Le Diana’s Viewpoint se trouve à l’intérieur de l’hôtel Anantara mais vous pouvez aussi continuer jusqu’au bout de la route, marcher 2 minutes et admirer le paysage.

Infos pratiques : voici les coordonnées GPS 23.066447, 57.671446


Diana’s Viewpoint Oman

Où manger au plateau de Sayq ?

Robou alsaab trade : c’était le seul restaurant ouvert lors de notre passage. Nous avons commandé du moutabal, du houmous, des manakeesh épinard/labneh et encore et toujours des lemon mint pour un total de 15€ pour 5. C’est pas de la grande cuisine, mais ça dépanne.


Misfat al Abriyeen


Situé sur le flanc des montagnes, dans la province d’Al Dakhiliyah en Oman, Misfat est un village à ne pas manquer : c’est un véritable coup de cœur pour nous. Cette densité de vert, dans un décor aussi aride nous a laissés sans voix. C’était très agréable de se balader le long des petits canaux datant de l’époque Perse, appelés Falaj. Dans cette palmeraie, qui fut un excellent terrain de jeu pour Mattéo, nous pouvions écouter les oiseaux entre 2 appels à la prière. Si vous le souhaitez, vous pourrez emprunter un des sentiers de randonnée pour explorer d’un peu plus prêt la montagne aride.

Bien que le vieux Misfah soit très peu habité, vous pourrez lire sur un panneau à l’entrée du village quelques règles à respecter comme celle de dire bonjour aux gens ou encore de couvrir vos bras et vos genoux.


Misfat al Abriyeen
Misfat al Abriyeen

Infos pratiques : avant de nous rendre dans le vieux Misfah, nous nous sommes arrêtés à des endroits plutôt photogéniques que vous pourrez découvrir par vous même si le cœur vous dit.

  • 1er stop : une vue sur le village de Al Hamra. Nous sommes ensuite passés dans la palmeraie en direction de Misfat. Coordonnées GPS : 23.116631, 57.278392,

  • 2e stop : une vue sur le village de Misfah al Abriyeen. Coordonnées GPS : 23.137750, 57.308635.


Où dormir et manger à Misfat ?

Misfah Old House : situé en plein cœur de la palmeraie, cet hébergement est l’endroit idéal pour déconnecter. Les chambres sont simples et les lits posés à même le sol. Nous avons profité de la terrasse sur le toit pour diner, c’était très agréable. Le diner est servi sous forme de buffet et est complet : poulet, riz, poisson au curry, dahl (un des meilleurs que nous avons pu manger à Oman et croyez-moi, on en a mangé un paquet de fois !) et fruits/gâteaux pour le dessert. Le petit déjeuner, même principe. Prix : 130€ la nuit avec petit déjeuner.



Road trip à Oman – Jour 3 : Que faire à Mascate ?


Nichée entre mer et montagnes, Mascate est la capitale du Sultanat d’Oman. Bien qu’elle soit l’une des plus petites capitales au monde, cette ville est très étendue. Il est nécessaire d’avoir une voiture et une bonne organisation pour la visiter sans perdre de temps. Si autrefois Mascate n’était qu’un port de pêche, elle s’est développée rapidement ces dernières années mais a su conserver son authenticité. Que faire à Mascate en une journée ? Voici les 5 endroits que nous avons pu visiter.


La Grande Mosquée du Sultan Qaboos


Financée par le Sultan Qabus ibn Said, la Grande Mosquée du Sultan Qaboos est la plus grande du pays. Elle est composée d’un dôme central d’une hauteur de cinquante mètres et de 5 minarets qui représentent les 5 piliers de l’Islam. Dans la grande salle de prière vous trouverez un spectaculaire lustre central en cristal ainsi que le plus grand tapis persan artisanal réalisé dans le monde. Cette salle est réservée aux hommes lors des prières mais les femmes sont autorisées à la visiter.

Lors de notre voyage au Maroc, nous étions frustrés de ne pas pouvoir découvrir l’intérieur des mosquées alors nous attendions la visite de la Grande Mosquée de Mascate avec impatience. Nous avons exploré chaque recoin : tout est homogène, c’est sobre, propre, beau, accueillant et incroyable comme on s'y sentait bien !



Infos pratiques : ouverte tous les jours de 8h à 11h, sauf le vendredi. L’entrée est gratuite. Les jambes et les bras doivent être couverts, ainsi que les cheveux pour les femmes. Il est possible pour les non musulmans de rentrer dans les salles de prières, en vous déchaussant évidemment.


Royal Opera House of Muscat


Avec son architecture imposante et luxueuse, c’est une visite à ne pas manquer lors de son séjour à Mascate. Si de l’extérieur l’opéra royal est un chef-d’œuvre, vous serez également surpris par les décors en bois qui se trouvent à l’intérieur. Cet opéra peut accueillir jusqu’à 1100 spectateurs et c'est le seul au monde à posséder un orgue.


Infos pratiques : l’Opéra Royal de Mascate est ouvert tous les jours de 8h30 à 17h30 et fermé le vendredi. Vous pouvez consulter le programme sur le site internet de l’Opéra.



Souk de Mutrah


Situé sur la corniche, à deux pas du Palais du Sultan, le souk de Mutrah est un incontournable à Mascate. Les yeux fermés, vous trouverez l’entrée du souk grâce à l’odeur d’encens qu’il dégage. Entièrement couvert, vous trouverez ici des bijouteries, des pashminas, des luminaires mais aussi toutes sortes de souvenirs. Contrairement à ce qu’on peut vivre au Maghreb, personne ne vous appellera la gazelle et vous prendra la main pour vous tirer dans l’une des boutiques. Dans le souk de Mutrah les vendeurs vous inviteront simplement à regarder mais sans jamais insister. C’est vraiment une partie de plaisir que de venir acheter quelques souvenirs ici.



Infos pratiques : parce que j’adore vraiment l’odeur des Omanais, j’ai discuté avec un vendeur qui m’a expliqué qu’ici les hommes portent tous des dishdasha (tenues traditionnelles) et qu’ils ont des petits pompons sur le côté qui servent à mettre du parfum. Voilà leur secret !


Corniche de Mutrah


Animée aux heures les plus douces (matinée et soirée), ce lieu de promenade est particulièrement apprécié par les Omanais. Vous pourrez admirer les bâtiments du front de mer, la Mosquée Bleue, le fort, l’encensoir géant, les parcs et aussi les bateaux traditionnels. Pour découvrir un joli panorama sur la capitale, vous pouvez visiter le fort de Mutrah.



Plage Qurum


Située à 15 minutes en voiture du Souk de Mutrah, elle fait partie des plus belles plages de Mascate. Bien qu’elle soit légèrement plus fréquentée que les autres, elle reste très paisible et agréable. C’est l’endroit idéal pour admirer le coucher de soleil alors c’est ici que nous avons choisi de terminer notre journée. Après un petit bain, Mattéo a joué au ballon avec d’autres enfants pendant que nous profitions des derniers rayons de soleil.


Plage Qurum

Conseils : parce que je pourrais l’écrire 40 fois dans cet article, il y aura toujours des touristes qui feront comme chez eux, alors encore une fois, oui j’insiste, si vous vous baignez évitez le bikini !


Que faire à Mascate si vous y restez plus d’une journée :

  • Visiter le National Museum of Oman,

  • Passer devant le palais du Sultan,

  • Excursion pour rencontrer les dauphins,

  • Visiter la Mosquée Muhammad al-Amin.


Où manger à Mascate ?

  • Bait al Luban : le meilleur restaurant de notre road trip à Oman. Installés sur des coussins à même le sol pour le plus grand plaisir de Mattéo, nous avons goûté à leur soupe de lentilles, leur shuwa, leur harees dijaj et leur lemon-mint (pour changer !) qui est le meilleur du pays. Prix : 150€ à 5,

  • Kargeen : manger un buffet avec des spécialités dans une jolie décoration orientale. Vous pourrez également manger une pizza ou encore fumer une chicha,

  • Ushbar : un autre très bon restaurant où nous avons pris des salades fatoush, des machboos, du houmous et des lemon mint.


Où dormir à Mascate ?

Fort Guesthouse : à deux pas de la corniche, vous trouverez dans cet hôtel de style omanais, des chambres pleines de charme. La terrasse est très agréable. Difficile de trouver mieux en rapport qualité/prix. Prix : 50€ par couple.


Mascate

Road trip à Oman – Jour 4 : Bimmah Sinkhole / Wadi Shab


Nous quittons Mascate pour découvrir la côte orientale d’Oman. Les paysages sont, comme depuis le début de notre séjour, incroyables. Nous roulons pendant une bonne heure le long du littoral, au pied des monts Hajar. La région qui s’étend de Mascate à Sour bénéficie de nombreux attraits touristiques. Si vous avez un peu plus de temps que nous, vous pourrez vous rendre au Wadi Al Arbeieen avant de découvrir le Bimmah Sinkhole et de continuer jusqu’au Wadi Shab. Faites également quelques arrêts le long de la mer pour découvrir les plages d’Oman mais aussi pour observer les tortues. Nous avons eu la chance d’en voir depuis la plage : un moment unique, que nous avons particulièrement apprécié.


Bimmah Sinkhole


Egalement appelé “Bait Al Afreet” par les Omanais, le Bimmah Sinkhole est une curiosité naturelle qui se trouve dans le Najm Parc Hawiyat, à ne pas manquer lors d’un road-trip à Oman. Ce trou d’eau turquoise est assez magique.


Bimmah Sinkhole

Cependant, nous avons un avis assez partagé sur ce lieu. Pour ma part, j’ai adoré me baigner dans cette piscine naturelle et profiter gratuitement d’une fish-pédicure, surtout que nous avons eu la chance d’être seuls lors de notre passage au Bimmag Sinkhole. Mais Jérôme, le cousin de Nico avec qui nous partagions notre voyage à Oman, n’a pas apprécié l’aménagement qui dénature complètement le lieu (béton, aire de pique-nique, jeux pour enfant).


Infos pratiques : le parc est ouvert à partir de 8h, si vous voulez arriver tôt pour pouvoir profiter du lieu dans le calme, sans touristes. Ceci dit, nous y étions aux alentours de midi et il n’y avait vraiment personne. Peut-être un coup de chance...


Bimmah Sinkhole

Wadi Shab


Situé dans la région d’Al Sharkiyah, à seulement quelques minutes de Tiwi, Wadi Shab est l’un des wadis les plus connus du Sultanat d’Oman et c’est aussi mon préféré. Nous arrivons en milieu d’après-midi, beaucoup de voitures sont déjà garées sur le parking. Pas de temps à perdre, nous embarquons dans un petit bateau pour 1 OMR (soit 2€) par personne avec notre guide. Il n’est pas nécessaire de prendre un guide, vous trouverez le chemin facilement. Sachez juste que les derniers retours en bateau se font à 17h30 sans guide donc si vous arrivez assez tard dans l’après-midi comme nous et que vous ne voulez pas vous pressez, nous vous recommandons de prendre un guide ou de faire la traversée à la nage.

Arrivés de l’autre côté de la rive, nous commençons la randonnée. Il nous a fallu 45 minutes de marche (avec Mattéo dans le porte-bébé) au cœur du canyon, le long des parois abruptes, pour rejoindre les piscines. Nous déposons nos affaires sur un rocher et partons nous baigner. Faisant fuir les derniers touristes, nous profitons de cet endroit incroyable seuls.



Je suis restée seule avec Mattéo, le temps que les garçons en compagnie de notre guide remontent la rivière. Après 20 minutes de randonnée aquatique, ils passent à la nage dans un couloir très serré et tombent sur une jolie cascade. Impossible de s’y rendre avec un bébé.


Infos pratiques : n’oubliez pas de prendre avec vous une bouteille d’eau, de la crème solaire, un sac étanche et de quoi vous couvrir la tête car la chaleur peut être écrasante.


Wadi Shab

Où manger à Tiwi ?

Anwaar : peu de choix de restaurant à Tiwi, nous nous sommes arrêtés dans celui-ci un peu par hasard au bord de la route. Beaucoup de plats indiens, nous commandons des chikens tikkas.


Où dormir à Tiwi ?

Tiwi Sunrise : idéalement situé lorsque l’on veut visiter Wadi Shab et Wadi Tiwi, cet hôtel possède des chambres spacieuses et une piscine. Prix : 50€ par couple.

Road trip à Oman – Jour 5 : Tiwi


Pour ce 5e jour de road trip, nous ralentissons le pas. Nous prenons notre temps le matin avant de partir explorer Wadi Tiwi, puis nous nous arrêtons à la plage avant de prendre la route vers Sur (ou Sour).


Wadi Tiwi


Surnommé « la gorge aux 9 villages », le Wadi Tiwi se mérite. En 4x4, longez le wadi pendant 30 minutes jusqu’au village de Mibam. La route est étroite et sinueuse, si c’est compliqué pour le conducteur sachez que ça l’est aussi pour les passagers. Plusieurs fois j’ai fermé les yeux en pensant que la montée était rude, mais que la descente serait pire !


Nous avons trouvé très peu d’informations pour nous y rendre, nous avons galéré pour vous. Voici les coordonnées GPS du parking de Mibam : 22.7730539,59.2155269. Si des Omanais vous demande de vous garer avant c’est qu’il n’y a plus de place après, écoutez-les. Ils peuvent également vous guider à travers les palmiers dattiers et les cultures en terrasses pour descendre jusqu’aux piscines naturelles. Sinon, au bout de la route, un escalier en béton descend jusqu’à la cascade.

Arrivés en bas, les piscines sont très glissantes et il est impossible de descendre plus bas avec Mattéo en porte-bébé. Nous nous baignons au pied de la cascade avec les quelques locaux qui sont déjà présents.


Wadi Tiwi

Infos pratiques : de nombreux locaux viennent aussi se rafraichir ici, alors baignez-vous habillé. N’oubliez pas de prendre vos chaussures d’eau.


Tiwi plage


Aussi connue sous le nom de « pebbles beach », cette plage de galets est l’une des plus belles plages d’Oman. Les locaux se garent directement sur la plage avec leur 4x4 mais c’est tellement étendu que ce n’est pas dérangeant. En regardant au large, nous avons pu observer quelques tortues. C’est toujours un plaisir de les voir dans leur milieu naturel.


Tiwi plage

Road trip à Oman – Jour 6 : Que faire à Sur (ou Sour) ?


Situé sur le Golfe d’Oman, Sur est la capitale de la province d’Ash Sharqiyah. Rythmée par les marées et le va et vient des bateaux, cette ville maritime est très agréable. Ce n’est pas une grande ville et une seule journée suffit pour la visiter.


Le vieux Sur


Séparé du reste de la ville par un bras de mer, le vieux Sour se visite à pied. Si l'on y vient c’est surtout pour voir phare d’Al Ayjah et la vue qu’il offre sur la corniche.



La corniche & la plage


Si vous souhaitez vous baigner dans la vie quotidienne locale, c’est sur la corniche qu’il faut vous rendre. En fin de journée, les Omanais aiment s’y retrouver pour discuter ou boire un café. Nous passons la fin de notre journée sur la plage à nous reposer, Mattéo jouent un peu plus loin au football avec d’autres enfants. Encore un endroit où nous nous sentons vraiment bien à Oman !


Plage Sur Oman

Souk aux femmes


Avant d’aller diner, nous déambulons dans le souk aux femmes. Bien que les hommes puissent s’y balader, ici on trouve que des boutiques pour les dames.


Souk femmes Sur Oman

Où manger à Sour ?

  • Alhawash : entourés de locaux, nous avons commandé des tajines, une salade fatoush, du houmous et toujours nos lemon mint,

  • Oysters : excellent buffet pour 20€ par personne.


Road trip à Oman – Jour 7 : Journée off à Ras al hadd


Ras al Hadd est un village côtier qui se trouve à la pointe orientale du sultanat d’Oman. Cet endroit est réputé pour ses tortues marines qui viennent par centaines déposer leurs œufs. Cependant, il n’y a pas grand-chose à faire à part se reposer et profiter.


Turtle beach resort


Nous avons décidé de passer notre journée off dans l'hôtel Turtle Beach Resort. Dans un cadre extrêmement relaxant, nous avons profité de la piscine et des transats sur la plage pour 24€ par personne, repas compris. L’établissement possédait des jeux pour enfant pour le plus grand plaisir de Mattéo. Une journée de pause qui nous a permis de recharger les batteries.



Pourquoi nous n’avons pas visité la réserve aux tortues ?


La réserve aux tortues se trouve à une dizaine de kilomètres de Ras al hadd. Sans construction, ni possibilité d’accéder seul à la plage, il faudra passer par le centre d’accueil de la Ras Al Jinz Turtle Reserve pour pouvoir rencontrer les tortues marines.

Il y a quelques années, lorsque les copains Max & Elisa des Best Jobers sont venus à Oman, ils avaient fait le choix de ne pas visiter cet endroit à cause du non-respect des reptiles. Plusieurs commentaires sur internet témoignent des débordements lors des excursions nocturnes : selfies avec les animaux, utilisation du flash, trop de monde autour des tortues etc…

Depuis le Covid-19 est passé par là et un mis un coup au tourisme. Nous avons vu très peu de touristes lors de notre road trip à Oman alors nous étions prêts à nous y rendre et à nous faire notre propre opinion, pensant que le problème était simplement le tourisme de masse. Puis quelques jours avant, un nouveau commentaire sur internet témoignait du non-respect d’observation des tortues et même pire : un guide aurait sorti un bébé tortue de sa poche pour faire croire qu’il venait de sortir de son œuf.

Très heureux de ne pas avoir participé à ce désastre, nous ne pouvons que vous conseiller de passer votre chemin.


Road trip à Oman – Jour 8 : Sharqiya Sands, en passant par Wadi Bani Khalid


La fin de notre séjour à Oman approche. Bien que nous ayons traversé de magnifiques paysages et créé de jolis souvenirs, la suite est prometteuse. C’est probablement la journée la plus attendue de notre road trip. Ce soir, nous dormons dans le désert !


Wadi Bani Khalid


Niché dans le massif du Hajar, le Wadi Bani Khalid est vraiment magnifique. Si c’est l’un des wadis les plus connus à Oman, c’est certainement l’un des plus accessible.

Après s’être garés sur le parking, nous marchons une dizaine de minutes pour accéder au premier bassin. Sur le chemin des panneaux demandent aux touristes de se baigner en tee shirt/short. Il est assez tôt lorsque nous arrivons, seuls quelques Omanais se baignent.

Nous longeons la piscine naturelle jusqu’au fond, puis nous continuons la visite sur les rochers. 10 minutes plus tard, nous posons nos affaires et sautons dans l'un des bassins. Un moment rafraîchissant, vraiment très agréable.



Si vous le souhaitez, vous avez la possibilité de visiter une grotte avec des chauves-souris en marchant une vingtaine de minutes le long du Wadi, les locaux vous aideront à trouver votre chemin sans problème !


Grotte Wadi Bani Khalid

Sur le chemin du retour, vers 11h, le lieu est bondé de monde. S’ils n’y avaient que des locaux venus pique-niquer l’endroit resterait agréable mais malheureusement ce sont des dizaines de touristes européens qui parlent très fort et ne respectent pas les règles (baignade en bikini).

Très heureux d’avoir profité de ce petit paradis en compagnie de quelques locaux, nous quittons le Wadi Bani Khalid et reprenons la route en direction du désert.


Sharqiyah Sands


Egalement appelé Wahiba Sands, le désert du Sultanat d’Oman s’étale sur 180 kilomètres du Nord au Sud et 80 kilomètres d’Est en Ouest. Pouvant atteindre jusqu’à 200 mètres de haut, les dunes offrent un paysage aux couleurs dégradées d’ocre et de rouge. Le désert de Sharqiyah Sands est facile d’accès, selon votre itinéraire vous arriverez d’Al Mintirib ou d’Al Wasil. Des rabatteurs sur la route, vous proposeront de dégonfler vos pneus en échange de quelques dollars. C’est la première fois en 8 jours qu’on nous demandait de l’argent en échange d’un service.



De nombreuses activités vous permettront de découvrir les dunes de sable selon vos envies : balades à dos de dromadaire, dune bashing, sortie en quad, rencontre avec les bédouins… L’expérience que vous allez vivre ici sera inoubliable, peu importe le type de logement que vous choisirez. Dans le désert de Merzouga au Maroc, nous avons dormi dans une tente bédouine, ici nous avons pris un logement plus luxueux (en partie pour que Mattéo ait tout le confort nécessaire). Si le coucher de soleil vous offrira des couleurs incroyables, n’oubliez pas de monter en haut des dunes pour voir également le lever du soleil.


Où dormir dans le désert ?

Sama al Wasil Desert Camp : situé au pied des dunes, c’est le dernier camp du désert. Isolé mais facilement accessible, il propose des chalets avec salle de bain privative et climatisation. Le diner sous forme de buffet est exceptionnel et le petit déjeuner très varié. Il y a même un petit cinéma en plein air pour regarder un film le soir avec des pop-corn, quoi de mieux !



Road trip à Oman – Jour 9 : Sharqiya Sands – Retour aux Emirats Arabes Unis


Nous avions mis le réveil à 5h30, pour avoir le temps de monter en haut des dunes et pouvoir profiter du lever de soleil. Si vous lisez notre article détaillé de notre expérience dans le désert, vous verrez qu’il s’agit d’une épreuve très sportive ! Nous avons passé 3 heures (peut-être même 4) au sommet des dunes, dans le silence, avec pour seul objectif de profiter de ce moment incroyable. Cette jolie parenthèse en famille est l’un de mes meilleurs souvenirs de notre road-trip à Oman.


Après avoir déjeuné, nous prenons la route en direction d’Abu Dhabi. Oman est l’un de nos voyages préférés, l’avoir partagé avec les cousins de Montréal – Jérôme & Froilan – lui a donné encore plus de saveurs. Oman, merci ! Merci pour ton authenticité, pour tes odeurs, pour tes paysages magiques, pour tes wadis magnifiques, pour ton accueil, pour ta simplicité, pour ta culture, pour ta sécurité, pour tous ces souvenirs.


Wadi Shab
Sharqiya Sands

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le / Enregistrez-le sur Pinterest !


Road Trip à Oman

1 comentário

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
Convidado:
08 de dez. de 2023
Avaliado com 5 de 5 estrelas.

MERCI

Curtir
AK9I7692.jpg

TU VEUX DEVENIR PHOTOGRAPHE
OU VIDÉASTE, MAIS TU NE SAIS PAS
PAR OÙ COMMENCER ?

Quel matériel choisir ?
Comment régler mon appareil ?
Quelles sont les bases de la photo ?
Comment toujours réussir ses images ?

DÉCOUVRE 3 FORMATIONS OFFERTES
POUR RÉPONDRE À TOUTES TES QUESTIONS

Informations essentielles : conseils et astuces pour voyager pas cher

N'oubliez pas votre assurance

 

Une assurance voyage avec une couverture complète vous protégera contre des événements inattendus comme le vol, les annulations, les blessures et les maladies. On utilise Heymondo et on la recommande vivement.

Besoin d'une carte bancaire ?

À une époque où les voyages à l'étranger sont de plus en plus fréquent, nous avons tous un besoin d'économiser pour voyager. N26 est la banque en ligne que nous avons adopté !

A l’image de sa concurrente Revolut, c’est ce qu’on appelle une neobanque : un vrai compte bancaire, une carte Mastercard gratuite avec laquelle vous pouvez payer partout dans le monde dans n’importe quelle monnaie, SANS AUCUN FRAIS ! 

Les équipements indispensables pour voyager

Découvrez les meilleurs accessoires de voyage qui sont essentiels pour la destination que vous visiterez. Ceux-ci sont regroupés en différentes catégories, afin que vous puissiez identifier rapidement les articles en fonction de vos besoins.

Vos articles favoris