Ambatomanga : découvrir les rizières de Madagascar

17 Oct 2018

La journée d'hier fut fatigante mais vraiment très drôle. Pour vous résumer notre petit trajet, nous avons quitté Belo sur Mer à 6h30 du matin en pirogue à moteur.

 

 

Nous sommes arrivés à Morondava où nous avons attendu notre chauffeur pour nous rendre à l'aéroport. Après 2h d'attente, notre avion décolle enfin et nous rejoignons Antananarivo en 1h de vol. Le temps de sortir de l'aéroport, de monter dans la voiture de notre chauffeur qui nous attendait patiemment, il était 16h30.

 

 

Mauvaise surprise, sa voiture ne démarre plus, nous avons dû la pousser dans une descente pour qu'elle démarre. Quelques kilomètres plus loin, nous n’avancions plus. Notre chauffeur parle avec le taxi de derrière puis nous changeons une première fois de véhicule avant de rejoindre un autre chauffeur avec qui nous allons finir notre chemin. On a cru à un sketch au début mais tout était vrai, nous avons beaucoup ri.

À Madagascar, les locaux trouvent toujours une solution ! Nous avons mis plus de 2h à traverser cette capitale qui est encore plus embouteillée que Marseille.

 

C'est Santatra et Stéphane qui nous ont accueillis chez eux, à Antananarivo, car nous allons faire la deuxième partie de notre voyage, à l'Est du pays, avec eux. Pour la petite histoire, Stéphane a quitté la France pour s'installer à Madagascar et ouvrir son entreprise de voyage basée sur le tourisme solidaire, pour une aventure avant tout humaine. Il travaille avec Human Trip pour vous proposer un séjour authentique. Par la suite, il s'est marié avec Santatra.

Une chance pour nous de voyager avec elle puisqu'elle est née ici, elle vit ici depuis toujours et elle est d'une gentillesse incroyable. Elle a le cœur sur la main, comme tous les Malgaches que nous avons croisés d'ailleurs.

 

Après une bonne nuit de sommeil, nous déjeunons et partons en direction d'Ambatomanga. Le décor n'a rien à voir avec ce que nous avons vu jusqu'à maintenant et le temps non plus. À l'Ouest, il faisait 33°, tout était sec et aride, nous voilà maintenant entourés de rizières dans un climat plus frais et humide. Les nombreuses rizières d'Antananarivo forment une harmonie de vert ce qui rend le paysage vraiment appréciable.

 

 

Le Ferblanterie de Dieudonné

 

Avant de quitter la capitale, nous nous arrêtons à l'incroyable ferblanterie de Dieudonné. Incroyable par son histoire... Sur leur terrain d'un hectare, Dieudonné et sa femme Violette font travailler, dans leur atelier de ferronerie, 600 personnes. Ils vivent également ici avec toute leur famille. Il faut savoir qu'ils utilisent des tonneaux d’huile, de gasoil, des tôles et encore bien d'autres choses pour fabriquer des objets en acier qu'ils vendent à travers le monde. Encore une fois, avec rien, ils font tout !

 

 

Chacun à sa place, pendant que l'un brûle le fer, l'autre tape au marteau sur un cercle pour lui donner une forme bien particulière. Les enfants jouent au milieu de leurs parents puisque ce sont les vacances mais dans peu de temps ils devront retourner à l'école, qui se trouve elle aussi sur le terrain de Dieudonnée et Violette.

Avant de partir, vous pourrez acheter les réalisations directement en boutique.

 

 

Dans les Hautes Terres de Madagascar

 

C'est dans la matinée que nous rejoignons l'hôtel la Maison Fi, à Ambatomanga.

 

 

Infos pratiques : voyager en réservant sur Airbnb c'est pouvoir vivre au plus près des locaux. Et c'est toujours plus sympa de payer moins cher son logement ! On vous propose notre code promo Airbnb qui vous fera économiser 34 euros sur vos voyages. Cette offre est valable sur votre première réservation. Notre Astuce : si vous avez déjà un compte, il suffit d'en créer un nouveau avec une autre adresse mail, et ainsi de suite pour bénéficier à chaque fois de celle-ci.

 

Nous rencontrons Harivony, une jeune Malgache qui travaille ici. Elle est vraiment adorable et à notre écoute. C'est après avoir bu un thé que nous partons découvrir le village.

 

 

Nous grimpons sur le gros rocher, bleu paraît-il, qui surplombe les habitations et qui offre une vue panoramique sur le village et la région. Le ciel est gris mais la terre rouge qui se marie au vert de ces champs de culture est vraiment magique.

 

 

Nous continuons la visite à la laiterie. Cette coopérative laitière regroupe plus de 300 éleveurs, c'est plus de 300 hommes qui perçoivent de l'argent en ramenant leur lait tous les jours, ce qui n'est pas négligeable. Depuis le rocher, nous apercevions des hommes porter entre 4 et 6 pots à lait, il faut savoir que certains marchent plus de quatre heures aller-retour pour déposer leur récolte. C'est Harivony qui nous fait visiter la laiterie, ici, il n'y a qu'une seule machine électrique, tout ce fait à la main. Nous dégustons ensuite les fromages qui sont plus ou moins forts.

 

L'après-midi, nous découvrons un atelier de tissage. Ces tisserands ont bien du mérite et de la patience car ils utilisent des matières végétales fragiles et sont régulièrement obligés de réparer les fils avant de pouvoir continuer leur produit.

 

 

Puis nous partons faire une promenade dans les rizières. Tout est calme, le soleil se couche mais encore beaucoup de femmes sont près des cultures.

 

 

Je n'ai jamais été en Asie et c'est la première fois que je vois des rizières, je suis contente de passer ce moment avec Santatra et Harivony qui nous expliquent les longues étapes qu'ils faut établir pour pouvoir récolter le riz. Je ne gâcherai plus un grain de riz, c'est promis !

 

 

En rentrant à la Maison Fi, nous regardons un reportage sur le retournement de mort, une coutume funéraire. Harivony nous a déjà expliqué qu'à Madagascar de nombreuses familles font une fête autour de leurs morts. Ce rituel consiste à déterrer les os du défunt, à les envelopper dans des lambas et à les promener en dansant autour du tombeau avant de les enterrer à nouveau. Généralement cette fête a lieu tous les 7 ans et ce que nous trouvons dingue c'est qu'ils invitent tout le village, c'est vraiment une grande fête !

Après tout ça nous passons à table et allons prendre une bonne douche chaude avant d'aller dormir. Durant notre séjour, les douches chaudes sont restées rares alors elles sont précieuses !

 

 

Pour plus d'informations sur la destination Madagascar et la préparation de votre séjour, rendez-vous sur le site web Humantrip.fr

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload