Chamonix Mont Blanc : on a marché dans le vide !

23 Apr 2017

Après avoir visité Annecy : la Venise des Alpes, nous voilà à Chamonix pour conclure ce beau séjour en Haute Savoie et comme on dit... le meilleur pour la fin !

Nous partons pour un dépaysement total et c'est gagné.

 

Je vous remets dans notre contexte pour la petite histoire. Nous venons donc de Marseille et avions passé le week-end d'avant en maillot de bain en bord de mer. Autant vous dire qu'en ce qui concerne la température nous n'étions pas prêts à subir un tel choc ! Nous n'avions pas pris de grosses doudounes, pas de gants, pas de bonnet, pas de boots... Juste une petite doudoune et un pull...  Par chance, j'avais laissé mon écharpe traîner dans la voiture. En y réfléchissant, je crois que l'on ne s'est pas vraiment rendu compte que l'on allait à la montagne !

 

Infos pratiques : il est très intéressant voire primordial d'acheter le Mont Blanc Multipass afin de pouvoir bénéficier d'un prix combiné Aiguille du Midi + Train Montenvers pour accéder à la Mer de Glace et bien d'autres avantages

L'Aiguille du Midi et le Pas dans le vide

 

Avec Nico, c'était notre plus grande envie... Monter à l'Aiguille du Midi.

Ni une, ni deux, nous voici dans la file d'attente pour prendre le téléphérique. Après une petite heure de queue à cause d'un "problème technique" sur la ligne, nous montons à bord de l'énorme télécabine. Nous sommes à présent en route pour un voyage exceptionnel ! On est vraiment très excités, on n'arrête pas de parler sans s’apercevoir forcément que nous sommes déjà très haut. La pente devient alors beaucoup plus raide, nous apercevons les maisons de Chamonix au loin qui sont déjà toutes petites. 

 

 

Pas le temps pour la panique, nous avons atteint le Plan de l'Aiguille (2317 mètres). Nous prenons un deuxième téléphérique pour atteindre les 3777 mètres d'altitude. Nous passons un long couloir et ... WOOUAHOUU ! C'est magnifique ! Nous sommes au coeur des montagnes enneigées.

 

 

Nous en prenons plein la vue. Nous montons les dernières marches jusqu'au sommet de l'Aiguille du Midi. Nous sommes à 3842 mètres d'altitude et c'est splendide. Nous profitons de la vue depuis l’impressionnante plate-forme construite sur le sommet de l’Aiguille du Midi pour observer le Mont Blanc, les glaciers et les autres montagnes qui nous entourent. On en prend plein la vue, on n'en revient pas, le spectacle est génial. Nous prenons conscience que nous sommes vraiment tout petits face à la force et la beauté de la nature.

 

 

Nous nous dirigeons vers cette attraction, si folle qu'elle soit, le Pas dans le vide. Vous allez avoir vos plus fortes sensations dans cette boîte vitrée. Le principe est simple, rentrer dans ce cube et admirer ! Prenez vraiment le temps de regarder partout, en l'air et surtout sous vos pieds, plus de 3000 mètres de vide, de quoi en impressionner plus d'un. L'endroit est touristique, c'est à la chaîne pour que chacun ait sa photo mais n'oubliez pas l'essentiel : PROFITEZ !

 

 

Le plus impressionnant reste à venir... Il faut descendre les marches qui sont, pour la plupart, dans le vide absolu. J'ai le vertige, c'est compliqué, je ne sens plus mes jambes mais je suis heureuse d'avoir vu tout ça, c'est vraiment l'endroit où je voudrais retourner sans aucun doute.

 

 

Nous croisons des personnes vraiment très courageuses, venues avec leurs skis, qui s'apprêtent à descendre la Vallée Blanche. C'est une descente mythique de 2800 mètres de dénivelé paraît-il. C'est la piste de ski la plus longue au monde. L'activité se fait obligatoirement avec un guide de haute montagne. Nous observons les skieurs qui se lancent dans une aventure qu'ils n'oublieront sûrement jamais. Avant de chausser les skis, il faut marcher sur une crête enneigée de seulement quelques mètres de large, crampons aux pieds et encordés. Bon courage à vous les aventuriers, moi je préfère vous regarder !

 

 

Nous prenons le temps d'admirer le paysage une dernière fois avant de redescendre. C'était vraiment super, à couper le souffle !

C'était tellement splendide que j'ai oublié que nous n'étions pas assez couverts pour être à une altitude comme celle-ci.

 

La Mer de Glace

 

Deuxième activité pour nous aujourd'hui, direction la Mer de Glace.

C'est à quelques centaines de mètres du départ de l'Aiguille du Midi que vous trouverez le petit train rouge qui vous amène au glacier.

 

Pendant 20 minutes vous traverserez les montagnes pour arriver au plus proche de la Mer de Glace. Le moment est très atypique. Vous arrivez ensuite à 1923 mètres d'altitude.

Nous sommes restés scotchés par le niveau du glacier. Nous avions entendu dire qu'elle diminuait d'année en année mais comme on dit, lorsqu'on est sur les lieux c'est beaucoup plus impressionnant que quand on le voit à la télé. Nous constatons par nous-mêmes que c'est dramatique, le glacier perd de plus en plus sa blancheur et fait place, petit à petit, à de sombres rochers.

 

 

Nous descendons les nombreuses marches qui nous mènent vers la grotte et nous passons devant de nombreux panneaux qui nous montrent la hauteur du glacier à la date indiquée. Malgré les nombreuses installations qui nous permettent de descendre au plus près du glacier, le site reste naturel et ce lieu unique marque forcément tous les visiteurs.

 

Nous arrivons au pied de la Mer de Glace et nous entrons dans la grotte. Ils creusent dans le glacier tous les ans et aménagent correctement la grotte pour que nous y passions un court moment. L'idée est sympathique mais je pense sincèrement que creuser dans un glacier qui est déjà en voie de disparition n'est pas la meilleure des idées que l'Homme ait eu... Enfin nous ressortons de cette grotte et remontons tranquillement les 400 marches. Nous marquons de nombreuses pauses afin de profiter au maximum de ce que la nature nous offre.