top of page
  • Photo du rédacteurJulie & Nico

Road Trip au Sri Lanka : notre circuit de 15 jours

Dernière mise à jour : 12 janv.

Situé au Sud-Est de l’Inde et bercé par l’Océan Indien, le Sri Lanka est un pays fabuleux qui promet une aventure entre forêts tropicales luxuriantes, montagnes majestueuses et plages dorées. Des temples bouddhistes sacrés d'Anuradhapura aux plateaux de thé à Nuwara Eliya, en passant par les plages de Mirissa et la jungle sauvage du parc national de Yala, notre voyage au Sri Lanka a été une véritable épopée. Aussi, la faune y est remarquable et il est possible d’observer des léopards ainsi que des éléphants de vraiment très près. Le sourire des Sri Lankais nous a séduits et a permis une véritable immersion. Quant à la gastronomie sri-lankaise, c’est une explosion de saveurs épicées et chaque plat raconte une histoire. Vous trouverez dans cet article toutes les étapes de notre road trip de 15 jours au Sri Lanka.


Préparer son voyage au Sri Lanka : infos pratiques


  • Visa : environ 30$ pour 30 jours, à faire en ligne avant votre arrivée. Vous pouvez aussi le faire à l'aéroport de Colombo.

  • Passeport : valide 6 mois après la date de retour.

  • Monnaie : la roupie sri lankaise (LKR) : 1€ pour 350 LKR (en août 2023).

  • Décalage horaire : + 4h30 en hiver et + 3h30 en été.

  • Langue : le cingalais et le tamoul. L'anglais est très répandu.

  • Transport : nous avons loué une voiture avec chauffeur mais les trains et les bus peuvent être une option. Pour les courtes distances, privilégiez le tuk-tuk.

  • Internet : avec une carte SIM locale, environ 7€ pour 30Go.

  • Quand y aller : de décembre à mars pour les côtes Ouest et Sud ; d'avril à septembre pour la côte Est. Nous sommes partis 15 jours en août et nous n'avons pas vu la pluie.

  • Combien de temps : entre 10 et 15 jours.

  • Indispensable dans la valise : crème solaire, chapeau, vêtements légers et antimoustique.

  • Tenues vestimentaires : évitez les shorts et jupes très courtes, en particulier lors de la visite de temples.

  • Bon à savoir :

- Le Sri Lanka est reconnu pour ses plantations de thé, en particulier dans les régions montagneuses centrales.

- Les pourboires sont très appréciés.

- Il est possible de croiser des éléphants sur la route.

- La pleine lune est un jour férié chaque mois, appelé Poya. Les commerces sont fermés, du moins ceux tenus par les Sri Lankais bouddhistes.


La solution idéale pour réserver vos vols


On passe toujours par Expedia pour réserver nos vols : une solution simple, pratique et très abordable. Avec leurs filtres de recherche, on trouve facilement ce que l’on cherche en fonction de nos critères et de notre budget. Si vous cherchez une solution rapide et efficace pour réserver vos vols, on vous conseille de passer par Expedia.fr.


Road trip au Sri Lanka : avec un enfant ?


Voyager au Sri Lanka peut sembler être un défi, surtout avec un enfant en bas âge. Cette interrogation nous a été soulevée maintes fois sur les réseaux sociaux. Sachez que les Sri Lankais chérissent les enfants et que Mattéo, âgé de 3 ans, a été choyé durant notre périple. C’était même parfois trop, il ne supportait plus qu’on veuille le prendre en photo ou qu’on lui touche les cheveux… Il s'est amusé durant les trajets en tuk-tuk, était émerveillé devant les éléphants et n'a eu aucun mal à apprécier la cuisine locale. Sur 2 semaines nous avons dû avoir 2 repas vraiment très épicés, il s’est contenté de riz blanc ces fois-là. Tout comme lors de nos précédents voyages de 15 jours en Egypte ou de 10 jours à Oman, nous avons veillé à ce qu'il reste bien hydraté sous le climat tropical.


Sri Lanka enfant

Road trip au Sri Lanka : la sécurité ?


Avant de détailler notre parcours au Sri Lanka, je trouvais essentiel de lever certains doutes. Nous ne nous sommes jamais sentis en danger et sachez que le Sri Lanka ce n’est pas l’Inde ! Cependant, selon les retours de notre communauté, les filles qui voyagent seules doivent redoubler de prudence. Certaines se sont retrouvées dans des situations assez embarrassantes, mais en les lisant je me suis dit que ce sont des situations qui pourraient arriver à Marseille aussi puisque des déséquilibrés mentaux il y en a partout.


Road trip au Sri Lanka : pourquoi choisir El Tucan Viajero ?


Nous avons voyagé avec l’agence El Tucan Viajero qui a tenu compte de nos envies. C’est Mathieu, un français qui habite au Sri Lanka depuis plusieurs années, qui nous a concocté notre itinéraire. Entre visites incontournables et activités hors des sentiers battus, nous avons passé 15 jours incroyables au Sri Lanka. Pour des nuits réparatrices, nos hébergements étaient tous très confortables et possédaient presque tous la piscine pour le plus grand bonheur de Mattéo.

Aussi, au début de notre séjour nous avions un guide très gentil mais qui ne répondait pas à nos attentes, l’agence a rapidement trouvé une solution en nous envoyant un nouveau guide. Sans réactivité et sans changement, notre séjour n’aurait pas été aussi merveilleux.

Et en fin de séjour, lorsque Mattéo était malade, l'agence a pris régulièrement des nouvelles pour anticiper au mieux un passage chez le docteur.

Nous avons adoré voyager au Sri Lanka l’esprit léger. Si vous souhaitez vous aussi être accompagné dans votre séjour, vous pouvez contacter l’agence à l’adresse suivante : preparetavalise@eltucanviajero.com.



Itinéraire de notre road-trip de 15 jours au Sri Lanka :


Itineraire 15 jours Sri Lanka

Road Trip au Sri Lanka : Jour 1 & 2 - Galle, Mirissa et ses alentours


Nous arrivons à Colombo vers 5h, nous remplissons le formulaire mis à disposition dans le hall d’arrivée et passons les contrôles. Nous récupérons nos bagages, achetons une carte SIM et partons en direction de Mirissa avec notre chauffeur. Nous déposons nos valises pour 2 nuits à Villa Atulya. Cet hôtel de charme en bord de mer à la décoration raffinée est un véritable petit havre de paix. Nous sautons dans la piscine avant de prendre une douche rapide puisque Manju, notre guide pour la journée, nous attend pour nous faire visiter la région. Mirissa est célèbre pour ses plages, ses vagues propices au surf et ses excursions pour voir les baleines et les dauphins. Et s’il est vrai que cette partie du Sri Lanka est très belle, elle est encore plus belle avec Manju… Véritable coup de cœur de notre séjour ! Pour le rencontrer, écrivez à l’agence ElTucanViajero.


Villa Atulya Sri Mirissa

Que faire à Mirissa et ses alentours ?


  • Rencontrer Manju : partager des moments avec les locaux est de loin ce que nous préférons durant nos voyages. Nous sommes allés chez sa sœur pour cuisiner et déjeuner avec eux, il nous a emmenés dans une ferme aux serpents et nous a fait découvrir les nombreuses plantations autour de chez lui. Nous sommes restés en admiration dans une fabrication artisanale de bâtons de cannelle. Manju nous a aussi appris à conduire un Tuk-tuk et ce n’était pas si facile que ça !



  • Coconut tree Hill : probablement l’endroit le plus connu et le plus photogénique de la côte.


Coconut Tree Hill

  • Secret beach : une plage que nous avons bien appréciée car entourée de rochers l’océan était plus calme qu’ailleurs.


Secret beach Mirissa

  • Parrot Rock : une petite île idyllique au milieu de la plage de Mirissa.

  • Unawatuna beach : en fin de journée, la lumière sur cette plage à rendu le moment incroyable. Vous avez aussi Dalawella Beach où vous aurez peut être la chance de nager avec les tortues.


Unawatuna beach Mirissa

  • Galle : à 45 minutes de route de Mirissa, le fort de Galle est une forteresse coloniale du 16ème siècle qui est très bien conservée. Le fort et la vieille ville sont inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO.



  • Pêcheurs sur pilotis : nous en avons croisés à plusieurs endroits mais les “vrais” sont à Madiha Beach, en face du restaurant Doctor’s House où nous avons déjeuné.


Pecheurs sur pilotis Sri Lanka

  • Polhena beach : sur cette plage, Mattéo et moi, nous avons joué au foot avec les locaux pendant que Nico nageait avec une tortue.


Polhena beach Mirissa

  • Le temple de Weherahena : à proximité de Matara, c'est un important temple bouddhiste de la région.

  • Surf : Mirissa et ses alentours sont une destination idéale pour s’initier au surf.

  • Observation des baleines et des dauphins : nous n’avons pas tenté l’excursion puisque nous n’y étions pas à la bonne période et l’océan était très déchaîné au sud de l’île. Pour que l’expédition reste un plaisir, choisissez un prestataire respectant les conventions internationales en matière d’approche de baleine.


Road Trip au Sri Lanka : Jour 3 - Tangalle


Lorsque nous quittons Mirissa, nous pensons à toutes les belles choses que nous avons déjà vues mais surtout à Manju. Notre pépite srilankaise qui va nous manquer c’est sûr ! Nous arrivons à Tangalle en fin de matinée. Ce joyau préservé où les plages dorées bordées de cocotiers s'étendent à perte de vue. Moins fréquentée, cette petite ville offre une évasion paisible. C’est depuis notre hôtel, le Turtle Bay, que nous avons observé le plus beau coucher de soleil de nos 15 jours au Sri Lanka.


Turtle Bay Tangalle

Que faire à Tangalle et ses alentours ?


  • Le temple de Mulkirigala : à 30 minutes de Tangalle, ce temple bouddhiste promet une visite sportive (500 marches) mais aussi un panorama époustouflant. C’est l’un des rares et plus beaux temples de la région.



  • Sanctuaire de Kalametiya : en fin de journée, nous montons dans une barque pour naviguer à travers les mangroves et observer de nombreuses espèces d'oiseaux endémiques et migrateurs. Une visite au calme que nous avons appréciée, loin de l’agitation de l’océan Indien.



  • Les plages : nous sommes restés à la plage au pied de notre hôtel mais vous pourrez découvrir Medaketiya beach, Marakolliya beach, Goyambokka Beach ou encore Rekawa beach.

  • Observation des tortues marines : nous nous sommes rendus vers 21h sur la plage de Rekawa en petit groupe. Nous avons marché au moins 20 minutes avant de voir une trace de tortue dans le sable, d’allumer notre lumière rouge et de remonter jusqu’à elle. Elle avait déjà creusé son trou et s'était mise sous les arbustes tout en haut de la plage pour pondre tranquillement. Nous sommes passés à tour de rôle, dans le plus grand des calmes, pour observer les œufs entre ses pattes. Par chance nous sommes passés en premier, les derniers n’ont pas pu les voir puisqu’elle avait bougé et cachait ses œufs. Nous avons attendu pas loin de 2h pour la voir retourner à la mer. Un moment magique, qui a beaucoup plu à Mattéo qui a su rester calme et silencieux malgré son jeune âge.


Observation tortue Sri Lanka

Road Trip au Sri Lanka : Jour 4 & 5 - Tissamaharama (Yala)


L’aventure continue ! Nous prenons la route jusqu’à Tissamaharama. Souvent raccourcie en Tissa, elle est la base idéale pour découvrir le parc de Yala. Nous y étions principalement pour le safari mais nous avons aussi découvert un site religieux exceptionnel et nous avons eu la chance de vivre une véritable expérience au Saraii Village, où nous avons dormi 2 nuits.


Saraii Village Tissamaharama

Que faire à Tissamaharama et ses alentours ?


  • Le parc national de Yala : situé au Sud-Est du Sri Lanka, c’est un incontournable pour les amoureux de la nature et de la faune sauvage. S'étendant sur près de 130 000 hectares, Yala est une mosaïque de forêts denses, de prairies, de lacs et de lagunes, offrant un habitat à une biodiversité riche et variée. Il détient la fierté d'avoir la plus grande concentration de léopards au monde, faisant de chaque safari une quête palpitante. Outre ces majestueux félins, le parc abrite des éléphants, des crocodiles, de nombreux oiseaux et encore plein d’autres animaux. Nous avons fait le safari en fin de journée et nous avons eu la chance de voir des éléphants juste à l’entrée du parc. Ensuite nous avons pu observer des oiseaux, des crocodiles, des buffles... La végétation dense du parc peut rendre l’observation des léopards très difficile et nous n'avons vu que les pattes... C’est la loi de la nature !



  • Tissa Wewa : ce grand lac artificiel est parfait pour une promenade tranquille et profiter d'un coucher de soleil paisible.

  • Dagoba de Tissa : Elle domine le paysage de Tissa.

  • Yatala Dagoba : sur la route pour aller à Kataragama.


Yatala Dagoba

  • Le temple de Kataragama : nous y sommes allés le soir, au moment des offrandes… Un moment magique, entourés de locaux qui nous ont invités à manger leurs fruits.



  • Expérience Saraii Village : grâce à notre hôtel, nous sommes partis déjeuner au milieu des rizières. Le cadre était incroyable et encore une fois, partager un moment avec les locaux était magique. Nous avons aussi pu fabriquer un caillé de buffle parfait. C’est d’ailleurs le dessert que j’ai préféré durant notre voyage au Sri Lanka.



Road Trip au Sri Lanka : Jour 6, 7 & 8 - Ella


Blottie dans les hautes terres centrales du Sri Lanka, enveloppée de brumes matinales et de paysages verdoyants qui semblent s'étendre à l'infini, Ella est l’étape que j’attendais avec impatience. Entourée de collines couvertes de plantations de thé, les randonnées dévoilent des vues panoramiques à couper le souffle. La ville est également célèbre pour le Nine Arch Bridge, un chef-d'œuvre architectural qui témoigne de l'ingéniosité de l'époque coloniale. Ella est, selon nous, une escale incontournable lors d’un road trip au Sri Lanka.


Depuis Tissamaharama, nous rejoignons Ella en 2h. Sur la route, nous nous arrêtons au Buduruvagala. Ces sept sculptures de bouddhas taillées dans une roche de 20m de haut et 100 m de large sont le principal site touristique de la région. La statue centrale est le plus grand Bouddha debout sculpté du Sri Lanka (15 m).


Buduruvagala

Que faire à Ella et ses alentours ?


  • Rawana Falls : de superbes cascades en bord de route. La première qui donne sur la route est très touristique, mais possibilité de descendre plus bas pour profiter d’un spot en toute intimité.


Rawana Falls Ella

  • Nine Arch Bridge : un magnifique pont en arc construit entièrement en pierre et en briques où il est possible de voir un train passer. C’est aussi ici que nous avons vu les cueilleuses de thé. Depuis le parking, on a payé un tuk-tuk 2€ pour descendre jusqu’aux plantations de thé.



  • Ella Rock : randonnée célèbre qui offre des vues panoramiques sur les vallées environnantes mais que nous n’avons pas faite avec Mattéo.

  • Little Adam's Peak : une randonnée de 20 minutes, beaucoup plus facile que Ella Rock, qui offre une vue imprenable.


Little Adam's Peak

  • Clove Tree House : située dans les hautes terres d’Uva, cette ancienne ferme du domaine d'Amba Estate est une maison d’hôte offrant aux clients la possibilité de découvrir les plantations mais aussi la fabrication du thé. Ici, tout est simple et les paysages sont époustouflants. Nous y sommes restés 2 nuits, c’était parfait. Un peu plus bas sur la colline, il est possible de se baigner dans des piscines naturelles. Un moment que nous avons adoré !


Piscine naturelle Sri Lanka

  • Ella : la ville est animée et très touristique, vous pourrez faire du shopping dans l’une des petites boutiques ou manger dans l’un des nombreux restaurants.

  • Lipton’s Seat : c’est Sylvain notre guide qui a pris l’initiative de nous y conduire. A quelques kilomètres du sommet, nous troquons notre van contre un tuk-tuk. L’ambiance et les paysages sont incroyables. Nous arrivons au sommet et profitons d’une vue dégagée sur les collines de thé mais quelques minutes plus tard, la brume a fait son apparition offrant un spectacle féerique. Pour ne rien vous cacher, s’il ne devait y avoir qu’un endroit, qu’un seul moment à retenir de notre voyage au Sri Lanka, ce serait celui-là.



  • Ella - Nanu Oya : c’est un incontournable lors d’un séjour au Sri Lanka, ce trajet en train offre des vues magnifiques !




Road Trip au Sri Lanka : Jour 9 - Kandy


Ancienne capitale des rois, cette ville majestueuse est la gardienne du Temple de la Dent, où une relique sacrée du Bouddha est vénérée, attirant les visiteurs du monde entier. Chaque année, Kandy s'anime et s'illumine lors du Perahera, une procession éléphantesque mêlant danses, musiques et traditions ancestrales. Nous avons loupé cette fête de 2 jours mais les srilankais nous ont dit qu’il y avait trop de monde et que ça n’aurait pas été supportable pour Mattéo (3 ans). Bien que beaucoup de touristes ne trouvent pas d’intérêt à Kandy, nous sommes contents d’avoir consacré une journée pour vivre son ambiance mélangeant culture, religion et nature.


Que faire à Kandy ?


  • Le temple de la Dent : c’est l’un des sanctuaires bouddhistes les plus sacrés du monde. Il abrite la relique précieuse de la dent du Bouddha, un objet de vénération et un symbole du pouvoir souverain au Sri Lanka. En tant que site du patrimoine mondial de l'UNESCO, le Temple de la Dent est non seulement un pivot spirituel, mais aussi un témoin vivant de l'histoire et de la culture sri-lankaises. Nous y sommes allés au moment des offrandes, il y avait énormément de fidèles ce qui a rendu la visite un peu sportive mais c’était tellement d’émotions de vivre tout ça avec eux…



  • Le marché central : on y trouve des produits frais et typiques mais surtout des srilankais sympathiques et très souriants. Certains ont même offert des fruits à Mattéo.



  • Jardin botanique Peradeniya : pour une pause sonore dans ce vaste jardin tropical qui abrite une variété impressionnante de plantes, d'arbres et d'orchidées.



  • Lac de Kandy : c’est très agréable de se promener autour de ce lac artificiel qui est au cœur de la ville.

  • Le temple de Bahirawakanda : un escalier permet de grimper sur ce bouddha blanc pour profiter d'une vue panoramique sur Kandy.


Temple de Bahirawakanda

  • Le temple de Ranawana : trouvé un peu par hasard, nous nous sommes retrouvés au milieu de centaines de fidèles. Impossible d’arriver jusqu’en haut, mais l’émotion était palpable.

  • Spectacle de danse : bien que ces spectacles soient uniquement regarder par les touristes et ce n’est pas ce qu’on préfère, ça nous a permis d’en apprendre un peu plus sur la danse et la musique traditionnelle kandyenne.


Spectacle danse Kandy

Après cette belle journée à Kandy, nous regagnons Digana. Nous passons la soirée chez Ayesha et Nala à Tamarind Gardens. Ils se sont engagés dans un projet communautaire qui est d’équiper les toits des maisons environnantes de grands réservoirs en plastique pour avoir un accès à l’eau. Ce couple dégage une énergie contagieuse et ils possèdent désormais plusieurs bungalows pour que les voyageurs participent à leur tour aux différentes initiatives. Certains sourires marquent plus que d’autres et leur accueil nous a profondément touché. Nous étions chez eux comme à la maison. Nous avons cuisiné des pâtes à la farine de riz (idiyappam) avec du poulet, des lentilles, des légumes verts… Tout ça relevé avec des épices. C’était délicieux !


Road Trip au Sri Lanka : Jour 10 & 11 - Sigiriya


Sur la route pour rejoindre Sigiriya, nous nous arrêtons à Matale visiter le temple hindou Sri Muththumariamman avant de rejoindre les caves de Dambulla. Ce complexe de temples troglodytiques, aussi connu sous le nom de Golden Temple, est un témoignage vivant de la finesse artistique et de la dévotion religieuse qui ont traversé les siècles. En pénétrant dans ces sanctuaires silencieux, nous avons pu voir des fresques murales aux couleurs vives qui racontent des épisodes de la vie du Bouddha. D’ailleurs, on a aussi vu de nombreuses statues du Bouddha sous différentes postures. Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, Dambulla offre un voyage à travers l'histoire bouddhiste. Aussi, arrivés en haut des marches, le panorama est absolument magnifique et des singes nous accueillent pour le plus grand plaisir de Mattéo.



Que faire à Sigiriya et ses alentours ?


  • Rocher de Pidurangala : situé à 1km en face du site de Sigiriya, l’ascension a duré 30 minutes. Les derniers mètres se font en escaladant quelques rochers, mais c’est tout à fait accessible, Mattéo l’a fait tout seul ! C’est un excellent point de vue pour admirer le Rocher du Lion.


Rocher de Pidurangala

  • Rocher de Sigiriya (Lion Rock) : nous nous sommes levés à 5h pour grimper au sommet de cette impressionnante citadelle rocheuse pour profiter d'une vue panoramique sans souffrir de la chaleur. Le prix est très onéreux (30$) mais nous sommes ravis de l’avoir visité. Attention si vous avez le vertige, vous devrez gravir des escaliers dans le vide pour pouvoir rejoindre le sommet.



  • Villages traditionnels : pour découvrir le mode de vie local, faire un tour en char à boeufs, naviguer sur un lac à bord d’une barque et cuisiner avec les sri lankaises. Une activité que nous avons trouvée très chère pour ce que c’est !