• Julie & Nico

Comment prévenir les intoxications alimentaires en voyage ?

Les nausées, la diarrhée et les vomissements sont les compagnons les plus indésirables de tout voyage. Mais si vous souhaitez découvrir une cuisine locale authentique lorsque vous voyagez, comment pouvez-vous le faire et éviter de tomber malade ?

Vraiment, c'est beaucoup plus facile que vous ne le pensez, et les récompenses en valent la peine. Assis sur un tabouret au bord de la route dans un petit stand de cuisine vietnamienne ou contemplant les ingrédients à avoir dans vos nouilles est une expérience que vous n'oublierez pas de sitôt.


Alors, comment déguster des plats authentiques au bord de la rue et rester bien ? Dans cet article, on va vous expliquer exactement comment prévenir et traiter les intoxications alimentaires en voyage, tout en continuant à manger localement !


Astuce 1 : recherchez les aliments chauds et fumants


Les températures chaudes tuent les germes qui causent des maladies digestives. En revanche, les températures fraîches ou tièdes favorisent leur croissance. Recherchez les aliments qui cuisent à la vapeur ou qui fument avec de la chaleur, ils sont plus frais ou au moins chauds.


En cas de doute, optez pour des aliments et des boissons chaudes comme les ragoûts, les soupes et les thés. Celles-ci sont au moins continuellement bouillonnantes, ce qui signifie qu'elles sont plus susceptibles d'avoir tué des bactéries nuisibles. Les produits frits sont une autre option « plus sûre » étant donné que le contenu a très probablement été cuit à une température très élevée.



Astuce 2 : Mangez là où il y a du monde et où les habitants dînent


Un restaurant qui sert la population locale et qui est bien occupé signifie généralement une rotation plus élevée de la nourriture ou tout simplement une cuisine saine. Un taux de rotation des aliments plus élevé = une plus grande fraîcheur et moins de probabilité qu'ils soient restés à des températures dangereuses.

Alors que les restaurants touristiques peuvent parfois être attirants, ils peuvent parfois s'en tirer avec des normes alimentaires négligées car ils n'ont pas de clients réguliers.



Astuce 3 : Surveillez les signes d'hygiène alimentaire


Si vous mangez local dans de nombreux endroits à travers le monde, on imagine que vous savez que les normes alimentaires ne seront pas les mêmes que dans votre pays d'origine. Oui, les gens peuvent toucher votre nourriture à mains nues. Oui, une grande partie ne sera pas correctement stockée. Non, vous n'allez pas mourir.

Il y a encore quelques signes de base que vous pouvez rechercher lorsque vous décidez où manger pour éviter la maladie. Toutes les cases ne sont peut-être pas cochées, mais voici quelques éléments à rechercher :

  • Pinces ou ustensiles utilisés pour manipuler les aliments (par opposition aux mains nues),

  • Couvercles ou protecteurs alimentaires tels que couvercles de casseroles ou ventilateurs rotatifs pour empêcher les mouches,

  • Plats préparés frais,

  • La nourriture est fumée ou cuite,

  • Des gants et / ou des couvre-cheveux sont utilisés,

  • Éviers avec du savon et de l'eau pour le personnel (plus fréquent dans les restaurants que dans les stands de nourriture).



Astuce 4 : Lavez-vous les mains !


Vos propres doigts peuvent être responsables de la détection des bactéries. Essayez toujours de vous laver les mains avant de manger et / ou utilisez au moins un gel hydroalcoolique.


Astuce 5 : Buvez de l'eau potable et de la glace


L'eau impure est une source courante de maladie pour les voyageurs. Heureusement, savoir ce qu'il faut rechercher et comment traiter l'eau vous-même est un jeu d'enfant !


Vérifiez soigneusement l'eau en bouteille


Vous achetez une boisson en bouteille ? Vérifiez que le bouchon est intact car les boissons en bouteille (en particulier l'eau) peuvent parfois être remplies avec des sources sales. En cas de doute sérieux, vous pouvez opter pour de l'eau gazeuse ou du soda car il sera visiblement gazéifié.


Boire avec des glaçons propres


Se méfier des glaçons ? Vous n'avez pas besoin de dire non, mais vérifiez que les cubes sont uniformes. Dans de nombreux endroits, les restaurants utilisent de la glace filtrée livrée. Ceci est généralement reconnaissable à une forme cohérente, telle que des cylindres en forme de tube.


Buvez de l'eau du robinet salubre (ou sécurisez-la vous-même)


Vous ne savez pas si l' eau du robinet est potable ? Si vous êtes dans un hôtel ou une auberge de jeunesse, demandez au personnel de la réception et/ou effectuez une recherche Google pour confirmer. En cas de doute, portez l'eau à ébullition pendant 60 secondes et laissez refroidir.

Remarque : cela ne tue que les germes mais pas les produits chimiques, par exemple l'arsenic qui se trouve dans les systèmes de robinetterie, comme à Taiwan.


Enfin, vous pourriez investir dans une gourde filtrante pour purifier votre eau. C'est essentiel si vous campez ou faites des voyages plus éloignés.



Astuce 6 : Méfiez-vous des produits laitiers


Etant donné que les produits laitiers contiennent des bactéries vivantes qui peuvent « s'éteindre », il faut être prudent lors de leur consommation, en particulier dans les régions en développement. Quelques conseils rapides :

  • Vérifiez comment les produits laitiers sont stockés. Sont-ils conservés au froid ? Ou laissés à température ambiante ? Quelle est la fiabilité de la réfrigération (les pannes de courant sont-elles fréquentes ?)

  • Vérifiez la consistance de la nourriture. A-t-elle l'air d'avoir fondue ? La crème glacée, par exemple, peut souvent causer des maux d'estomac si elle fond et que les bactéries se développent. Vérifiez la forme (en particulier sur les glaces emballées) pour voir si elle semble avoir fondue et transformée, puis recongelée.

  • Vérifiez comment les produits laitiers sont servis. Sont-ils froids ou tièdes ?

  • Faites un test d'odeur et de goût. L'odeur ou le goût est-il acide ou non ? A t-il toujours l'odeur et le goût que vous attendez ?


Astuce 7 : Mangez de la cuisine locale - pas étrangère


En général, la nourriture locale est plus susceptible d'être préparée en toute sécurité. Les plats originaires de la région sont beaucoup plus susceptibles d'être préparés correctement et rapidement.



Astuce 8 : Optez pour les fruits et légumes avec des pelures


Les fruits et les légumes peuvent présenter un risque de maladie, car la peau peut s'accrocher à des germes que vous ne pouvez pas voir. Cela peut provenir de la terre, des excréments, des mains sales ou du lavage dans de l'eau contaminée.

Du coup, les options les plus sûres pour les fruits et légumes comprennent ceux avec des pelures, car cela élimine les bactéries potentielles.


Remarque : vous n'avez pas besoin d'éviter les aliments qui n'ont pas de pelures. Mais en cas de doute ou si vous ne pouvez pas laver les fruits et légumes, cela peut être moins risqué.



Astuce 9 : Vérifiez que la viande est cuite et stockée en toute sécurité


Regardez comment la viande est stockée et manipulée :

  • Est-elle conservée au frais, dans la glace ou au réfrigérateur ? Si elle est à température ambiante, depuis combien de temps est-elle probablement là ?

  • La viande est-elle couverte ? Les insectes sont-ils écartés (par exemple avec des ventilateurs ou des couvercles) ou les mouches y vont librement ?



Vérifiez si et comment la viande est cuite et maintenue au chaud


  • Regardez l'intérieur de la viande. Est-ce que c'est rose ou brut ? Est-ce chaud ou est-elle froide ou tiède ?

  • Comment est-elle cuite ? Est-elle gardée sur quelques maigres charbons ou sur un feu ardent ?


La plupart des vendeurs de viande de rue ne respectent pas les normes alimentaires, mais cela ne devrait pas vous effrayer. En cas de doute, respectez nos conseils ci-dessus. Au minimum, recherchez des plats chauds et/ou des vendeurs occupés !


Comment savoir si j'ai une intoxication alimentaire ?


Les signes et symptômes sont assez simples et peuvent inclure l'un des éléments suivants :

  • Nausées et/ou vomissements,

  • Des crampes d'estomac,

  • La diarrhée,

  • Fièvre,

  • Perte d'appétit,

  • Perte de poids,

  • Douleurs musculaires.


Comment gérer les intoxications alimentaires en voyage


1. Restez hydraté


Il est bien plus important de boire que de manger en cas d'intoxication alimentaire. Votre corps perd des sels et des électrolytes à cause de la diarrhée et des vomissements. Vous devez les remplacer par des liquides riches en électrolytes (pas seulement de l'eau).

Alors, que boire en plus de l'eau ? Le jus, l'eau de coco, les sucettes glacées, les boissons de réhydratation comme Gatorade/Powerade ou les sels de réhydratation sont toutes d'excellentes options pour remplacer les sels et électrolytes perdus.


Maintenant, si vous êtes vraiment cloué au lit, super économe ou incapable d'acheter autre chose que de l'eau, vous pouvez créer votre propre fluide de réhydratation facile avec ces ingrédients.


Recette de réhydratation orale DIY :

  • 1 litre d'eau propre (si vous ne savez pas si l'eau est propre, faire bouillir pendant au moins 60 secondes et laisser refroidir)

  • 6 cuillères à café de sucre

  • 1/2 cuillère à café de sel (sachets de sel facilement trouvables dans les chaînes de restauration rapide)


Dissolvez ce mélange et buvez.


2. Vérifiez la couleur et la fréquence de votre urine


Oui, c'est vrai, vous devez examiner votre pipi et réfléchir à la fréquence à laquelle vous y allez. Votre urine est le reflet de votre hydratation. Ne pas uriner souvent et ne faire pipi que de l'urine foncée de couleur thé est un signe de déshydratation. Si vous faites encore pipi assez régulièrement et qu'il est plus clair ou de couleur claire, vous êtes toujours hydraté. Alors gardez un œil sur votre pipi !


3. Reposez-vous et laissez l'alcool


Allez-y doucement pendant que vous êtes malade - votre corps a besoin de temps pour guérir. Éviter l'alcool et les fêtes est une bonne idée car ils ne sont pas amis avec le tube digestif.


4. Tenez-vous en aux aliments fades et évitez les produits laitiers


Une diarrhée excessive peut détruire temporairement les mini structures ressemblant à des cheveux dans vos intestins, appelées cils. Ceux-ci sont nécessaires pour décomposer les aliments comme les produits laitiers. Cela signifie qu'il est sage de mettre de côté les produits laitiers pendant au moins quelques jours après la diarrhée.

Les autres aliments à éviter comprennent les aliments épicés et gras qui peuvent être un peu durs pour les ventres affaiblis. Les aliments fades comme le pain, les craquelins, les céréales sèches et le riz peuvent être plus facilement tolérés.



Signes que vous devez consulter un médecin en cas d'intoxication alimentaire :

  • La diarrhée est sanglante,

  • La diarrhée / vomissement ne disparaît pas après quelques jours,

  • Vous n'arrivez pas à rester hydraté par voie orale,

  • Vous présentez des signes sévères de déshydratation (par exemple : yeux enfoncés, lèvres ou bouche sèches, urine concentrée et / ou ne pas uriner souvent, étourdissements / évanouissements, vomissements verts / biliaires).


Prévenir les intoxications alimentaires :

  • Recherchez toujours des aliments chauds à la vapeur et des vendeurs occupés,

  • Dînez là où les habitants mangent,

  • Si vous tombez malade, réhydratez-vous tôt et souvent avec plus que de l'eau (exemple : jus, eau de coco),

  • En cas de doute et / ou de malaise, consultez un médecin.


La cuisine de rue est une partie essentielle du voyage et de l'expérience avec d'autres cultures, et il ne faut pas éviter d'essayer les plats locaux par peur. Il est essentiel de savoir ce qu'il faut rechercher et comment prendre soin de soi. Alors n'ayez pas peur et mangez !


Vous voyagez bientôt à l'étranger ?


N'oubliez pas l'assurance voyage ! On prend toujours Chapka Assurance pour les voyages de courtes, moyennes et longues durées. Protégez-vous contre d'éventuelles blessures et vols à l'étranger.



Informations essentielles : conseils et astuces pour voyager pas cher

Réservez votre vol

 

Trouvez un vol pas cher en utilisant Skyscanner. C’est le site que l’on utilise le plus en raison de sa recherche exhaustive sur plusieurs sites Web et compagnies aériennes à travers le monde. Il apporte généralement les tarifs les moins chers.

 

Réservez votre hébergement

 

Si vous cherchez à économiser de l'argent pour vous loger, Booking.com possède le plus grand inventaire d'hôtels et d'appartements. D'un autre côté, Airbnb propose une grande variété de chambres et d'appartements à des prix abordables. (Obtenez 34 € de réduction sur votre première réservation Airbnb avec ce lien.)

 

N'oubliez pas votre assurance

 

Une assurance voyage avec une couverture complète vous protégera contre des événements inattendus comme le vol, les annulations, les blessures et les maladies. On utilise Chapka Assurance et on la recommande vivement.

Besoin d'une carte bancaire ?

À une époque où les voyages à l'étranger sont de plus en plus fréquent, nous avons tous un besoin d'économiser pour voyager. N26 est la banque en ligne que nous avons adopté !

A l’image de sa concurrente Revolut, c’est ce qu’on appelle une neobanque : un vrai compte bancaire, une carte Mastercard gratuite avec laquelle vous pouvez payer partout dans le monde dans n’importe quelle monnaie, SANS AUCUN FRAIS ! 

 

Besoin d'une visite ?

 

Enfin, si vous recherchez le meilleur rapport qualité-prix pour réserver des excursions ou des activités, on vous recommande de vérifier sur Civitatis, car ils ont une grande sélection d'attractions dont les voyageurs ont réellement besoin comme des coupe-file et des activités dans le monde entier.

Besoin d'une carte sim à l'étranger ?

 

Si vous avez besoin d'être connecté pendant votre voyage, pas besoin de payer une option chez votre opérateur téléphonique qui va vous coûter cher, on vous recommande de passer par Holafly, ils ont une grande sélection de carte sim pour la plupart des pays dans le monde. Bénéficiez d'une réduction de 5% avec le code "PREPARETAVALISE".

Retouchez vos photos en un clic : c'est possible !

Il est parfois difficile de trouver du temps pour éditer une photo en utilisant un ordinateur, surtout en voyage ! Nos Presets Lightroom constituent une solution simple car ils permettent aux utilisateurs de modifier rapidement leurs photos en quelques secondes à l'aide de votre téléphone ou de votre ordinateur.

Les équipements indispensables pour voyager

Découvrez les meilleurs accessoires de voyage qui sont essentiels pour la destination que vous visiterez. Ceux-ci sont regroupés en différentes catégories, afin que vous puissiez identifier rapidement les articles en fonction de vos besoins.

Vos articles favoris

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Twitter Icon
  • White Pinterest Icon
  • Blanc Icône YouTube

© Prépare ta Valise 2014-2020 - Blog Voyage